top of page

Projet soutenu #3 : Fondation 1 OCEAN

Dernière mise à jour : 14 déc. 2023

1 OCEAN est un projet international d’exploration scientifique mené par le photographe et explorateur Alexis Rosenfeld avec l’UNESCO et sous l’égide de la Fondation CNRS, en parallèle de la Décennie des Nations Unies pour l’Océan (2021-2030). Explorer, Comprendre, Émerveiller, sont les 3 axes fondateurs du projet 1 OCEAN qui répond à une nécessité urgente : mettre en valeur toute l’étendue de la richesse qui se cache sous la surface et ainsi sensibiliser à la protection de ce bien commun d’exception.


© Alexis Rosenfeld

Parmi les différentes explorations menées par 1 OCEAN, la fondation des Amis du Festival a choisi de soutenir le projet “L’arche de Noé des profondeurs, un avenir pour la biodiversité ?” à hauteur de 50 000€ en 2023.


"L’arche de Noé des profondeurs, un avenir pour la biodiversité ?", toute une histoire


Août 2022. Après un été particulièrement chaud, des plongeurs amateurs alertent sur une importante mortalité des gorgones en Méditerranée. Par endroit, les populations ont été complètement décimées entre 0 et 30 mètres de profondeur. En réaction à cet événement, la Fondation 1 OCEAN et l’UNESCO décident de lancer un grand programme d’exploration scientifique. L’objectif : comprendre comment, dans les profondeurs, les gorgones et leur écosystème pourraient survivre.


Face à l’urgence écologique, l’UNESCO et la Fondation 1 OCEAN ont lancé un programme d’exploration scientifique en partenariat avec le CNRS et l’unité de recherche LECOB de l’Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer : “L’arche de Noé des profondeurs, un avenir pour la biodiversité ?” En effet, au-delà d’une certaine profondeur, les gorgones semblent préservées, comme si elles avaient été protégées dans une capsule thermique. Pour les scientifiques, ce constat est un véritable motif d’espoir : moins impactées par les anomalies de températures, les profondeurs pourraient devenir de véritables refuges climatiques pour les forêts animales.


La mortalité des gorgones est probablement le dernier signal d’alarme concernant la crise écologique que nous traversons

Lorenzo BRAMANTI, Chargé de recherche CNRS – LECOB.



Lancé en octobre 2022, ce programme, qui doit durer deux ans, concerne quatre pays européens (France, Italie, Monaco, Espagne) a comme directeur scientifique Lorenzo BRAMANTI, spécialiste des forêts animales. Ce programme s’appuiera notamment sur les épaves de Méditerranée, formidables laboratoires naturels pour l’étude des forêts animales. Pour assister les chercheurs, Lily, le drone sous-marin de la Fondation 1 OCEAN, est chargée de recueillir des données en profondeur et d’effectuer des prélèvements pour les analyses génétiques. L’objectif sera de définir si les habitats profonds peuvent accueillir des forêts animales démographiquement autosuffisantes et ainsi devenir un ultime coffre-fort biologique.


© Alexis Rosenfeld



1OCEAN est soutenu par la Fondation des Amis du Festival.


Comments


bottom of page