top of page

Projet soutenu #4 : Geres, la solidarité climatique en action

Dernière mise à jour : 14 déc. 2023

Créé en 1976, le Geres est une ONG de développement internationale qui œuvre à l’amélioration des conditions de vie et lutte contre les changements climatiques et leurs impacts. En agissant directement sur le terrain, le Geres développe depuis plusieurs années des actions de lutte contre la précarité énergétique.



La Cabucelle - Saint-Louis © GERES

La transition énergétique est un levier majeur de l'action du Geres. L'association encourage le développement et la diffusion de solutions innovantes et de proximité, elle accompagne les politiques territoriales climat-énergie et mobilise tous les acteurs autour de la Solidarité climatique en les incitant à agir et à soutenir les plus vulnérables afin que cette transition soit socialement juste.


Parmi les différents projets menés par le Geres, la fondation des Amis du Festival a soutenu le Programme de lutte contre la précarité énergétique dans le quartier de la Cabucelle – Saint-Louis, à Marseille, à hauteur de 50 000€ en 2022.


En quoi consiste le projet ?


En France, 3,5 millions de ménages sont en situation de précarité en raison de dépenses énergétiques élevées par rapport à des revenus modestes. Le projet cofinancé par le Festival se déroule dans un quartier de Marseille caractérisé par un parc immobilier dégradé et regroupant un fort pourcentage de ménages modestes.

Le dispositif mis en place vise à renforcer le pouvoir d’agir de ces familles et personnes isolées pour améliorer les conditions de vie dans leur logement.


Il repose sur 4 volets complémentaires :


  • des actions de repérage des ménages vulnérables et des visites-conseils à domicile.      

  • la mise en œuvre d’accompagnements personnalisés et la réalisation de travaux de première nécessité si besoin (ex : pose de double vitrage, réalisation de joints, …) par Impulse Toit, un établissement de Croix-Rouge insertion.

  • l'organisation d'ateliers collectifs pour informer les ménages de leurs droits et des solutions de financement existantes, faciliter la compréhension des consommations énergétiques, et prévenir les risques sanitaires.

  • la collecte et l’analyse de données visant à développer une meilleure prise en compte de la précarité énergétique en Méditerranée et des questions de santé liées.




Pour quels résultats ?


Le GERES estime entre 1000 et 1500 euros le cout de l’accompagnement d’un ménage dans la sortie de sa situation de précarité énergétique. L’accompagnement pouvant aller de la visite conseil-énergie, à la réalisation de travaux de premières nécessités et la pose d’équipements. Ces travaux ont un coût matériel aux alentours de 800 euros. L’expérience montre qu’il y a entre 10 et 20 % des ménages ciblés qui nécessitent ces travaux. Grâce à la solidatité de Amis du Festival, le GERES estime autour de 35 à 50 ménages accompagnés en fonction des besoins identifiés.





Le GERES est soutenu par la Fondation des Amis du Festival.



bottom of page